Vaisselle XIème

Index des pages

Pour finir cet article, voici quelques détails supplémentaires concernant ces pièces. Premièrement, elles ont été tournées en prenant le bois dans la même orientation qu'à l'époque, à savoir que la pièce est en bois de travers, avec les bords orientés vers le coeur du tronc et le fond, vers l'écorce. Deuxièmement, le bois était choisi en évitant le bas de la bille près de la souche, sans doute pour éviter d'avoir des fibres trop tordues qui auraient mené à un éclatement au séchage. En effet, le tournage à la perche nécessite d'avoir du bois vert (ou quasi). La réussité du séchage n'est donc pas assurée et de nombreuses pièces fendaient. Dans mon cas, j'ai utilisé du bois déjà sec. L'érable provient d'une énorme bille qui a été débitée de façon non conventionnelle en faisant des plateaux tout autour du tronc. Ne sachant pas à quelle partie de l'arbre ils correspondent, j'ai parfois obtenu de beau veinages irréguliers, provenant sans doute de bois près de la souche ou d'un embranchement. Enfin, malgré l'utilisation de bois sec, j'ai pu constater que le tournage relâchait des contraintes et certaines pièces s'ovalisaient au bout de quelques jours.

Si vous voulez en savoir plus sur les pièces historiques ou sur leur tournage, n'hésitez pas à Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. .